mon enfance (anecdotes)

283d_1bg1.jpg

bonjour les amies et amis

ce soir j’ai envie de parler,comme ça de tout et de rien,de ma vie

elle a commencer dans un petit village de haute-saone,FAVERNEY

comme aurait dit jacques martin,il y a une église(plutot une ABBAYE)

qui est assez célèbre,car il y a eu un miracle(le miracle de la sainte hostie)

le batiment a brulé,mais au coeur des flammes le ciboire contenant les hosties consacrées

était suspendu dans les airs,il est resté intact,les hosties étaient sauvées.

il y avait aussi un grand séminaire,je me souviens ,c’était au temps ou les pretres portaient encore la soutane(les gens les surnomaient les corbeaux),et le dimanche ,ils allaient en procession jouer au foot,pour cela ils passaient devant chez mes grands-parents,et moi du haut de mes 4 ans,je n’ai pas trouvée mieux que de crier »maman,vient voir ,y a les corbeaux qui passent » 😆 ma mère m’a rentrée dans la maison,en quatrième vitesse,elle était pas fière de sa fille,ce jour la,ben moi je dit que les grands ,si ils veulent pas etre gener ,ils ont qu’a tenir leur langue,les petits ne diraient pas de bêtises

70228002fr.jpg

et il y avait un bateau lavoir,c’était une sorte de grande barque,amarrée au bord de la rivière(la lanterne)de chaque coté il y avait un plan incliné qui touchait l’eau et derriere dans le bateau ,alignée cote a cote des caisses remplies de chiffons,pour que les genoux des laveuses soit un peu moins sur le dur du bois,puis agenouillées elles frottaient,rincaient,et bavardaient.c’étaitle lundi jour de lessive.

sans-titre-17.jpg

il faut savoir qu’apres avoir décrassé,il fallait faire bouillir,donc revenir a la maison,quand c’était bien bouillu,redescendre a la rivière pour rincer,et se servir de l’eau du bouillu,pour laver les couleurs,puis revenir étendre le linge,vous voyez toute la journée y passait

et l’hiver me dirai vous,et bien l’hiver il fallait casser la glace,pour lessiver,je vous parle pas de l’état des mains,vous vous doutez,que c’était pas la joie.comme c’était vraiment tres dur,quand ont changeait les lits,pour avoir moins de linge a laver ,ont ne changeait que le drap de dessous,je vous explique(celui de dessus pas vraiment sale passait dessous,et on mettaitun drap propre dessus)

vous rendez vous compte,le bonheur de nos jours,un p’tit clic sur un bouton,la machine tourne et hop!!le tour est jouer,pendant ce temps les claviers peuvent chauffer sous nos doigts,et les discussions allez bon train

demain je vous parlerez du seau hygiènique……………………………..hé! oui il n’y avait pas les w-c,ni même les p’tits coins dehors,chez moi c’était le seau ou le (jules)et quand il était presque plein ,il fallait aller le vider a la rivière,l’été ca faisait une promenade le soir,car la rivière n’était pas tout pres,mais l’hiver une corvée infernale,mais il n’y avait pas d’autres possibilités,nous vivions dans deux pièces,une grande chambre,et une cuisine,sans eau sur l’évier,ça faisait une autre corvée,celle d’aller a la fontaine avec les brocs,puiser l’eau pour remplir une lessiveuse plaçée dessous l’évier

de nos jours,il y a des boutons partout et un « clic »et tout ce met en route,un robinet et miracle l’eau coule dans les verres,vous comprendrez que le jour ou je suis venue dans le doubs,dans un hlm moderne,j’avais 7 ans j’ai passée une heure dans les w-c a tirer la chasse d’eau   😆  émerveillée de cette invention,et, que j’ai inondée la cuisine,j’arrivais pas a fermer le robinet. 😉 

voila assez pour ce soir,je vais dormir,mais je continuerai de temps en temps

Related posts:

6 Responses to “mon enfance (anecdotes)”


  • Lilas, 😆 MDR en lisant tes histoires.
    Ca va sembler complètement irréel pour les jeunes générations, mais c’était pourtant comme ça dans les campagnes.
    A bientôt pour de nouvelles aventures ! 😉

  • je t’assure qu’on rigolait bien,pourtant, 😆 c’est vrai que les jeunes n’y croit pas,mais je l’ai vécue 😛

  • Moi j’y crois, car j’ai vécu un peu ces situations chez mes grands-parents qui avaient une ferme à Choye en Haute-Saône, il y a 45 ans !!! 😉 et que de bons souvenirs et de parties de rigolade. 😛

  • Ô ma belle comme ton histoire sur ton enfance est passionnante.
    Voilà ce que j’aime me faire raconter aux veillées de Noël.
    Je suis plus jeune que toi et pourtant j’ai moi aussi connu une partie de tout cela. D’autant que je suis la première fille et le deuxième enfant d’une famille de Huit.
    Ma mère étant handicapée, je devais l’aider dans toutes ces taches ménagères et surtout m’occuper des bébés. Et, il y avait des Jumeaux.
    Et pourtant, j’aurais voulu vivre adulte à cette époque!

    Félicitations ma belle lilas, tu es une conteur hors pair. 😛

  • tu me rappelles plein de souvenirs avec l’histoire de ton enfance car j’ai connu pratiquement la même vie. On a eu l’eau courante que quand j’ai eu 6 ans, et pas de salle de bains ni wc jusqu’à mes 15 ans. bravo pour ton récit plein d’anecdotes !

  • Je vois qu’on a connu la même chose!J’ai connu le wc à chasse et la baignoire quand j’ai eu 24 ans!Ce n’était pas un luxe!
    Il est vrai que maintenant,on est gâté!C’est une chance de ce côté!
    Je me rappelle du linge qu’on pendait dehors par temps de gel et qu’on rentrait raide et figé!Quelle aventure! 😉 On en rit maintenant mais ce n’était pas la joie! 🙁

Leave a Reply

You must login to post a comment.




Creer votre blog photo | Recommander | Login | Aide | Blog photo | Signaler un abus | Fond Ecran Image | Wallpapers