test web

le souvenir d’un fait étrange,qui c’est produit quand j’avais 5 a 6 ans,que je vais vous raconter

dans mon village,il y avait “le champ de foire”une grande étendue,entourée de maisons,ou se tenait les marchés,les foires,

et autres manifestations.

Pour s’y rendre ont passaient par une ruelle,d’un coté il y avait un grand mur,et derrière ce mur,une propriété,qui a cette époque était inocuppée.

Ma mère et moi passions toujours par la,pour aller a la maternelle,qui jouxtait le champ de foire,et un jour a ses dires,je me suis écriée”quand j’étais grande,j’allais a l’école la”puis régulièrement je lui faisait la même réflexion,elle avait beau me dire que j’étais petite,que ce n’était pas une école,ect……………,moi je lui répondais que si,et même j’avais un béret bleu clair et une pélerine bleu foncée,et ont marchaient deux par deux pour aller en promenade.

Un jour elle en a eue assez que je raconte ça a tout le monde,nous avions une connaissance déjà agée,qui avait connue l’histoire du village,et elle lui a demandée “dite lui que ce n’est pas vrai,que l’école n’a jamais éxistée,vous elle vous écoutera”.

La mémère comme je l’appelait,a sourie,puis elle commencée,en disant”je ne peut pas dire que c’est un mensonge,l’école a bien éxistée,c’était une école privée pour les orpheline de la guerre de 14,et leur uniforme était bien comme la p’tiote le dit”mais a t-elle ajoutée,”elle est fermée depuis les années 25-30.

Je revois encore certain jours ces longues files de pélerines qui partaient pour la promenade dominical,et cette sensation d’y avoir participée,ne m’as pas complètement quittée.
Bonsoir,ce soir,c’est le souvenir d’un fait étrange,qui c’est produit quand j’avais 5 a 6 ans,que je vais vous raconter

dans mon village,il y avait “le champ de foire”une grande étendue,entourée de maisons,ou se tenait les marchés,les foires,

et autres manifestations.

Pour s’y rendre ont passaient par une ruelle,d’un coté il y avait un grand mur,et derrière ce mur,une propriété,qui a cette époque était inocuppée.

Ma mère et moi passions toujours par la,pour aller a la maternelle,qui jouxtait le champ de foire,et un jour a ses dires,je me suis écriée”quand j’étais grande,j’allais a l’école la”puis régulièrement je lui faisait la même réflexion,elle avait beau me dire que j’étais petite,que ce n’était pas une école,ect……………,moi je lui répondais que si,et même j’avais un béret bleu clair et une pélerine bleu foncée,et ont marchaient deux par deux pour aller en promenade.

Un jour elle en a eue assez que je raconte ça a tout le monde,nous avions une connaissance déjà agée,qui avait connue l’histoire du village,et elle lui a demandée “dite lui que ce n’est pas vrai,que l’école n’a jamais éxistée,vous elle vous écoutera”.

La mémère comme je l’appelait,a sourie,puis elle commencée,en disant”je ne peut pas dire que c’est un mensonge,l’école a bien éxistée,c’était une école privée pour les orpheline de la guerre de 14,et leur uniforme était bien comme la p’tiote le dit”mais a t-elle ajoutée,”elle est fermée depuis les années 25-30.

Je revois encore certain jours ces longues files de pélerines qui partaient pour la promenade dominical,et cette sensation d’y avoir participée,ne m’as pas complètement quittée.
Bonsoir,ce soir,c’est le souvenir d’un fait étrange,qui c’est produit quand j’avais 5 a 6 ans,que je vais vous raconter

dans mon village,il y avait “le champ de foire”une grande étendue,entourée de maisons,ou se tenait les marchés,les foires,

et autres manifestations.

Pour s’y rendre ont passaient par une ruelle,d’un coté il y avait un grand mur,et derrière ce mur,une propriété,qui a cette époque était inocuppée.

Ma mère et moi passions toujours par la,pour aller a la maternelle,qui jouxtait le champ de foire,et un jour a ses dires,je me suis écriée”quand j’étais grande,j’allais a l’école la”puis régulièrement je lui faisait la même réflexion,elle avait beau me dire que j’étais petite,que ce n’était pas une école,ect……………,moi je lui répondais que si,et même j’avais un béret bleu clair et une pélerine bleu foncée,et ont marchaient deux par deux pour aller en promenade.

Un jour elle en a eue assez que je raconte ça a tout le monde,nous avions une connaissance déjà agée,qui avait connue l’histoire du village,et elle lui a demandée “dite lui que ce n’est pas vrai,que l’école n’a jamais éxistée,vous elle vous écoutera”.

La mémère comme je l’appelait,a sourie,puis elle commencée,en disant”je ne peut pas dire que c’est un mensonge,l’école a bien éxistée,c’était une école privée pour les orpheline de la guerre de 14,et leur uniforme était bien comme la p’tiote le dit”mais a t-elle ajoutée,”elle est fermée depuis les années 25-30.

Je revois encore certain jours ces longues files de pélerines qui partaient pour la promenade dominical,et cette sensation d’y avoir participée,ne m’as pas complètement quittée.
Bonsoir,ce soir,c’est le souvenir d’un fait étrange,qui c’est produit quand j’avais 5 a 6 ans,que je vais vous raconter

dans mon village,il y avait “le champ de foire”une grande étendue,entourée de maisons,ou se tenait les marchés,les foires,

et autres manifestations.

Pour s’y rendre ont passaient par une ruelle,d’un coté il y avait un grand mur,et derrière ce mur,une propriété,qui a cette époque était inocuppée.

Ma mère et moi passions toujours par la,pour aller a la maternelle,qui jouxtait le champ de foire,et un jour a ses dires,je me suis écriée”quand j’étais grande,j’allais a l’école la”puis régulièrement je lui faisait la même réflexion,elle avait beau me dire que j’étais petite,que ce n’était pas une école,ect……………,moi je lui répondais que si,et même j’avais un béret bleu clair et une pélerine bleu foncée,et ont marchaient deux par deux pour aller en promenade.

Un jour elle en a eue assez que je raconte ça a tout le monde,nous avions une connaissance déjà agée,qui avait connue l’histoire du village,et elle lui a demandée “dite lui que ce n’est pas vrai,que l’école n’a jamais éxistée,vous elle vous écoutera”.

La mémère comme je l’appelait,a sourie,puis elle commencée,en disant”je ne peut pas dire que c’est un mensonge,l’école a bien éxistée,c’était une école privée pour les orpheline de la guerre de 14,et leur uniforme était bien comme la p’tiote le dit”mais a t-elle ajoutée,”elle est fermée depuis les années 25-30.

Je revois encore certain jours ces longues files de pélerines qui partaient pour la promenade dominical,et cette sensation d’y avoir participée,ne m’as pas complètement quittée.
Bonsoir,ce soir,c’est le souvenir d’un fait étrange,qui c’est produit quand j’avais 5 a 6 ans,que je vais vous raconter

dans mon village,il y avait “le champ de foire”une grande étendue,entourée de maisons,ou se tenait les marchés,les foires,

et autres manifestations.

Pour s’y rendre ont passaient par une ruelle,d’un coté il y avait un grand mur,et derrière ce mur,une propriété,qui a cette époque était inocuppée.

Ma mère et moi passions toujours par la,pour aller a la maternelle,qui jouxtait le champ de foire,et un jour a ses dires,je me suis écriée”quand j’étais grande,j’allais a l’école la”puis régulièrement je lui faisait la même réflexion,elle avait beau me dire que j’étais petite,que ce n’était pas une école,ect……………,moi je lui répondais que si,et même j’avais un béret bleu clair et une pélerine bleu foncée,et ont marchaient deux par deux pour aller en promenade.

Un jour elle en a eue assez que je raconte ça a tout le monde,nous avions une connaissance déjà agée,qui avait connue l’histoire du village,et elle lui a demandée “dite lui que ce n’est pas vrai,que l’école n’a jamais éxistée,vous elle vous écoutera”.

La mémère comme je l’appelait,a sourie,puis elle commencée,en disant”je ne peut pas dire que c’est un mensonge,l’école a bien éxistée,c’était une école privée pour les orpheline de la guerre de 14,et leur uniforme était bien comme la p’tiote le dit”mais a t-elle ajoutée,”elle est fermée depuis les années 25-30.

Je revois encore certain jours ces longues files de pélerines qui partaient pour la promenade dominical,et cette sensation d’y avoir participée,ne m’as pas complètement quittée.
Bonsoir,ce soir,c’est le souvenir d’un fait étrange,qui c’est produit quand j’avais 5 a 6 ans,que je vais vous raconter

dans mon village,il y avait “le champ de foire”une grande étendue,entourée de maisons,ou se tenait les marchés,les foires,

et autres manifestations.

Pour s’y rendre ont passaient par une ruelle,d’un coté il y avait un grand mur,et derrière ce mur,une propriété,qui a cette époque était inocuppée.

Ma mère et moi passions toujours par la,pour aller a la maternelle,qui jouxtait le champ de foire,et un jour a ses dires,je me suis écriée”quand j’étais grande,j’allais a l’école la”puis régulièrement je lui faisait la même réflexion,elle avait beau me dire que j’étais petite,que ce n’était pas une école,ect……………,moi je lui répondais que si,et même j’avais un béret bleu clair et une pélerine bleu foncée,et ont marchaient deux par deux pour aller en promenade.

Un jour elle en a eue assez que je raconte ça a tout le monde,nous avions une connaissance déjà agée,qui avait connue l’histoire du village,et elle lui a demandée “dite lui que ce n’est pas vrai,que l’école n’a jamais éxistée,vous elle vous écoutera”.

La mémère comme je l’appelait,a sourie,puis elle commencée,en disant”je ne peut pas dire que c’est un mensonge,l’école a bien éxistée,c’était une école privée pour les orpheline de la guerre de 14,et leur uniforme était bien comme la p’tiote le dit”mais a t-elle ajoutée,”elle est fermée depuis les années 25-30.

Je revois encore certain jours ces longues files de pélerines qui partaient pour la promenade dominical,et cette sensation d’y avoir participée,ne m’as pas complètement quittée.
Bonsoir,ce soir,c’est le souvenir d’un fait étrange,qui c’est produit quand j’avais 5 a 6 ans,que je vais vous raconter

dans mon village,il y avait “le champ de foire”une grande étendue,entourée de maisons,ou se tenait les marchés,les foires,

et autres manifestations.

Pour s’y rendre ont passaient par une ruelle,d’un coté il y avait un grand mur,et derrière ce mur,une propriété,qui a cette époque était inocuppée.

Ma mère et moi passions toujours par la,pour aller a la maternelle,qui jouxtait le champ de foire,et un jour a ses dires,je me suis écriée”quand j’étais grande,j’allais a l’école la”puis régulièrement je lui faisait la même réflexion,elle avait beau me dire que j’étais petite,que ce n’était pas une école,ect……………,moi je lui répondais que si,et même j’avais un béret bleu clair et une pélerine bleu foncée,et ont marchaient deux par deux pour aller en promenade.

Un jour elle en a eue assez que je raconte ça a tout le monde,nous avions une connaissance déjà agée,qui avait connue l’histoire du village,et elle lui a demandée “dite lui que ce n’est pas vrai,que l’école n’a jamais éxistée,vous elle vous écoutera”.

La mémère comme je l’appelait,a sourie,puis elle commencée,en disant”je ne peut pas dire que c’est un mensonge,l’école a bien éxistée,c’était une école privée pour les orpheline de la guerre de 14,et leur uniforme était bien comme la p’tiote le dit”mais a t-elle ajoutée,”elle est fermée depuis les années 25-30.

Je revois encore certain jours ces longues files de pélerines qui partaient pour la promenade dominical,et cette sensation d’y avoir participée,ne m’as pas complètement quittée.

0 Responses to “test web”


  • No Comments

Leave a Reply

You must login to post a comment.




Creer votre blog photo | Recommander | Login | Aide | Blog photo | Signaler un abus | Fond Ecran Image | Wallpapers